Les Gardiens du Seuil

Les Anciens savaient interpréter justement les messages, parfois subtils, que leur envoyait la Nature, via ses éléments (Terre, Air, Eau, Feu) et ses règnes (Minéral, végétal, animal, humain). Ces messages étaient précieux pour leur conduite harmonieuse dans tous les domaines de leur existence.

Aujourd'hui, l'homme moderne est tellement submergé d'images et de préoccupations qu'il n'utilise plus sa faculté naturelle de lire les messages de la Nature, une faculté désormais en sommeil, notamment pour cette raison simple que son environnement urbain prédomine sur celui de la Nature, et qu'il est par conséquent plus utile pour lui de faire attention par exemple à ce que le feu soit rouge pour les voitures lorsqu'il traverse une rue, plutôt que de contempler les branches des arbres s'agiter au vent !

Cependant, sa faculté se réanimera d'autant mieux lorsqu'il se promènera dans des lieux sauvages, et même civilisés, pour être confronté à des formes évidentes :

elephant-2.jpg

Les gardiens du Seuil sont des formes animales ou humaines familières que prennent généralement certains rochers et arbres, et plus rarement les nuages dans le ciel mais d’une manière toute éphémère.

getinline.jpg

Chacun trouvera ces formes dans différents endroits de la nature : falaises, forêts, et sur pratiquement toute la planète, tout aussi bien aux USA, comme à Monument Valley, que dans la campagne du Berry ou encore en Australie.

gardienseuil.jpg

Ces formes semblent être nées tout à fait par « hasard » selon les caprices de la Nature. Les Philosophes diront qu’en suscitant notre curiosité, elles réveillent notre conscience et donc notre vigilance, d’où leur nom de « gardiens ».

cadaques-2011-020.jpg

Ainsi nous aide-t-elle déjà à prendre conscience de ce qui nous entoure, et nous invite-t-elle soit à poursuivre notre route en nous montrant le chemin vers un lieu qui en vaut la peine, soit à nous dissuader d’aller plus avant vers une contrée qui présente quelque danger.

dauphins1.jpg

Dans Symboles fondamentaux de la Science Sacré, René Guénon nous rappelle que "dans toutes les Traditions, les lieux symbolisent essentiellement des état". Nous verrons par la suite qu'il en est de même pour les formes.

img035.jpeg

"Ces "gardiens" ont une double fonction : d'une part, ils sont proprement les défenseurs de la "Terre sainte", en ce sens qu'ils en interdisent l'accès à ceux qui ne possèdent pas les qualifications requises pour y pénétrer, et ils constituent ce que nous avons appelé sa "couverture extérieure", c'est-à-dire qu'ils la cachent aux regards profanes; d'autre part, ils assurent pourtant aussi certaines relations régulières avec le dehors.." (Les Gardiens de la Terre Sainte)

jac-073.jpg

 

Dans "Le Bréviaire du Chevalier" (1983) (Emmanuel-Yves Monin), nous trouvons un passage très explicite sur les Gardiens de Seuil :

"Les Gardiens de Seuil veillent à chaque entrée d'un nouveau Toi possible. Ce sont des Monstres. Monstres souriants, envoûtants, ou effrayants, ténébreux suivant ton attitude du moment, car leur But est Un et ta configuration multiple. Un Droit de Passage, d'Entrée est ainsi toujours demandé sur le Chemin http://e.y.monin.free.fr/pages%20livres/breviaire1/breviaire1.html

img036.jpg

 

Ces fameux Gardiens de Seuil seront présents dans les perles de la Littérature mondiale : l'Odyssée de Homère, "Les Noces Chymiques de Christian Rosenkreutz" de John Valentin Andréae, tout comme dans les tableaux des grands peintres (Dali) et graveurs (Gustave Doré), etc.

 

 Bibliographie :

 

-Homère."L'Odyssée". VIII° siècle av J.C

 

-John Valentin Andréae. "Noces Chymiques de Christian Rosenkreutz". 1616

 

-René Guénon."Symboles Fondamentaux de la Science Sacrée". Gallimard. 1962

 

-Emmanuel-Yves Monin. "Le Bréviaire du Chevalier". 1983

 

-Voir également :Collectif."Anges et Gardiens du Seuil. Etudes symboliques."  Revue Atlantis N° 358. 1990


img-0185.jpg

 

p1000935-copie.jpg

p271011-11-55.jpg

numeriser.jpeg

img010.jpg

gardien-de-s.jpg

gardien-seuil.jpeg

neptune.jpg


Lorsque le Feu est dramatiquement réactivé, il produit parfois des images lourdes de sens, comme lors du 28 janvier 1986 quand la navette spatiale américaine se désintégra :

main.jpg

explo1.jpg

Les formes dans l'univers ne pourront pas nous être autrement que familières :

horsehead.jpg

Vous êtes le 183ème visiteur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site